Comment entretenir sa culotte menstruelle durablement

Rate this post Pour entretenir sa culotte menstruelle durablement, il faut la laver à la main ou en machine avec un programme délicat et à basse température. Ensuite, il faut la sécher à l’air libre …

Rate this post

Pour entretenir sa culotte menstruelle durablement, il faut la laver à la main ou en machine avec un programme délicat et à basse température. Ensuite, il faut la sécher à l’air libre de préférence. Pour ce faire, vous pouvez utiliser une serviette éponge ou un sèche-linge à basse température.

Il faut éviter le sèche-linge qui va détruire les fibres naturelles de votre culotte. Si vous n’avez pas de sèche-linge, vous pouvez utiliser un séchoir à cheveux pour sécher votre culotte menstruelle.

Croisiere Catamaran aux Seychelles

Lavez votre culotte à la main, avec un savon doux

Pourquoi se laver les culottes menstruelles à la main ? La majorité des femmes sont habituées à se laver les serviettes hygiéniques, qui s’utilisent avec de l’eau et du savon. Cependant, pour les culottes menstruelles, cela n’est pas toujours le cas. Contrairement à ce que l’on pourrait croire, se laver une culotte menstruelle ne nécessite ni eau ni savon.

Il existe également d’autres alternatives comme la machine à laver ou encore le lavage en machine à 40°C.

Les avantages de cette méthode ? La lessive classique est composée principalement de produits chimiques comme le détergent et l’agent adoucissant. Ces derniers peuvent être toxiques pour votre corps si vous ne respectez pas certaines précautions d’usage. En effet, ils peuvent provoquer des irritations cutanées ou encore affecter le système immunitaire. Même si un savon doux est utilisé pour nettoyer votre lingerie pendant vos règles, il suffit qu’il contienne certains produits chimiques tels que des tensioactifs (des agents moussants), du parfum ou encore des colorants afin qu’ils puissent agir sur votre peau et vos muqueuses vaginales. Seul un savon sans parfum est autorisé pour effectuer du lavage corporel durant les menstruations. D’ailleurs, son pH doit également être neutre afin de ne pas endommager votre flore vaginale et intestinale. Si vous souhaitez faire attention aux substances chimiques qui entrent en contact avec votre corps durant les règles, choisissez une culotte menstruelle naturelle plutôt qu’une culotte classique en matière synthétique telle que le polyester

Lire également :   Pas le temps de cuisiner Et si il existait une pizza surgelée vraiment délicieuse

Rincez abondamment votre culotte

Vous avez la sensation d’avoir de l’eau qui coule sur votre culotte et vous ne savez pas comment stopper ce phénomène ?

Nettoyez votre culotte avec un spray désinfectant de temps en temps

C’est une question qu’on se pose tous lorsqu’on change de culotte pour la première fois.

La culotte menstruelle est un produit révolutionnaire qui séduit de plus en plus d’utilisatrices.

Il permet de réduire les risques d’irritations et de démangeaisons surtout chez celles qui ont des flux abondants ou des règles très douloureuses. Cependant, cette solution nécessite un nettoyage quotidien et il faut savoir que le corps peut être sensibilisé à ce type de tissu. Ce n’est pas la première chose que vous voulez faire avec votre éponge hygiénique, vous ne pensez pas ? Alors, quand on parle de changement de protection intime, il est important d’entretenir sa culotte menstruelle au même titre qu’un tampon. Pour ce faire, il suffit simplement d’utiliser un spray désinfectant pour garder la culotte propre et saine tout au long du cycle menstruel.

L’avantage avec ce produit est qu’il ne contient pas d’alcool ni rien qui risque d’abîmer le tissu comme certains sprays anti-odeurs vendus en grande surface.

Il suffit donc simplement de vaporiser le produit avant le lavage et après chaque utilisation pour éliminer les bactéries responsables des mauvaises odeurs sans agresser votre peau ni votre lingerie grâce à l’absence totale d’alcool.

Changez de culotte plusieurs fois par jour si vous le pouvez

S’il est indéniable que la culotte menstruelle présente de nombreux avantages, il est important de savoir qu’elle ne convient pas à toutes les femmes. En effet, comme vous le lirez sur https://www.culottemenstruelle.org/, si vous avez une petite poitrine, cette dernière risque de s’enfoncer dans la culotte et donc de ne plus être maintenue.

Lire également :   Comment utiliser les dosettes de café

Il en va de même pour les femmes qui ont des hanches larges ou un ventre proéminent, car cela peut poser problème.

Les modèles trop serrés vont également faire apparaître des marques disgracieuses au niveau du bas-ventre et les irritations peuvent rapidement arriver. Pour connaître votre taille idéale, il faut prendre en compte plusieurs paramètres :

  • La morphologie
  • Le tour de taille
  • La largeur des hanches
  • Le tour de bassin

Pour conclure, dans l’idéal il faut bien laver sa culotte menstruelle après chaque utilisation. Il faut aussi bien la sécher après lavage pour éviter les odeurs. Le but est de conserver au mieux votre hygiène intime et de préserver le plus longtemps possible votre hygiène intime.
R:En conclusion, vous pouvez donc facilement vous procurer un extracteur de jus, qui sera très utile si vous souhaitez faire des jus de fruits et légumes frais pour votre consommation personnelle. En revanche, si vous souhaitez faire des jus à base de fruits et légumes c’est-à-dire à boire en shot ou en smoothie alors il y a nettement mieux à faire comme par exemple un blender chauffant (comme le Vitamix) qui permet de réaliser des soupes, sauces et smoothies sans effort ni temps supplémentaire. Pour les gros consommateurs, je recommande le modèle Aicok Slow Juicer qui est très simple d’utilisation et offre une bonne efficacité avec son moteur puissant (700 watts).

Culottes de règles 2 ans après : entretien, usure… Astuces sur le long terme.

Laisser un commentaire